Avec la pittoresque station de montagne de Villars-sur-Ollon dans les Alpes Vaudoises accueillant le Gran Fondo Suisse, les coureurs pouvaient s’attendre à beaucoup d’escalade dans cet événement UCI Gran Fondo World Series.

Les participants au contre-la-montre individuel de samedi ont dû gravir pas moins de 795 mètres sur un parcours de 11,6 km. L’Italien Marco Pasquero a été l’homme le plus rapide à le faire en 31:37.31. Maude Mathys (SUI) a remporté l’or dans le CLM féminin avec son temps de 40:06.19.

La course de dimanche comportait plus d’escalade après une première partie plate qui a commencé au siège de l’UCI. Le parcours difficile a dispersé le peloton, de sorte que de nombreux coureurs ont franchi la ligne d’arrivée seuls. Jutta Stienen (SUI) a été la première femme à battre la dernière montée de 12 km jusqu’à l’arrivée, presque 4 minutes avant la médaillée d’argent Alina Mylka (POL). 8 minutes plus tard, Claudia Sutter (SUI) terminait troisième pour compléter le podium.

Chez les hommes, la bataille pour les places sur le podium était plus serrée. Jeroen Vercammen (BEL) a été le plus rapide dans la montée finale et a battu le deuxième Niki Hug (SUI) avec 14 secondes. Encore une demi-minute plus tard, Damien Jeanjean (FRA) s’adjugeait la médaille de bronze.