Toutes les courses ont dû être déplacées à Dar Bouazza, à 20 km au sud de la ville dans le même cadre que prévu initialement avec un contre-la-montre de 25 km vendredi et une course sur route de 58/116 km dimanche. Des coureurs de 27 nationalités différentes se sont inscrits pour une ou les deux disciplines.

Le contre-la-montre s’est déroulé en 4 tours de 6,25 km avec 50 coureurs au départ. Le Britannique Benedict Disley a été le plus rapide au classement général avec un temps de 35:57, 10 secondes plus vite que le Belge Maxim Pirard tandis que l’Australien Jamie Anderson a pris la troisième place en 37:04. Tous les trois ont également remporté leurs groupes d’âge respectifs. La vitesse moyenne du vainqueur était de 41,7 km/h. L’ancienne championne du monde Jessica Rhodes-Jones (GBR) a été la femme la plus rapide en 38:46 (38,7 km/h), battant la suédoise Karolina Reinhold (41:23) et Helen Lambard (43:39).

Dimanche, le Granfondo avait des routes ondulées mais n’a jamais été très raide. Les femmes de plus de 50 ans et les hommes de plus de 60 ans ont fait un tour de 58 km comme distance de qualification officielle tandis que tous les jeunes ont effectué leur qualification sur deux tours sur le même parcours.

Le champion du monde en titre, Maxim Pirard (BEL), le plus rapide au classement général, a attaqué après 4 km dans une échappée de 4 hommes pour finalement aller en solo après 30 km. Il a gagné 4 minutes devant ses 3 compagnons dans l’échappée avec Kacper Kistowski (POL), Jamie Anderson (AUS) et l’ancien champion du monde Patrick Cocquyt (BEL).

La Française Dubau-Prevot a été la femme la plus rapide sur le long parcours. Elle a battu la Polonaise Agnieszka Spica au sprint tandis que Karolina Reinhold a pris la troisième place.

Le parcours court a été remporté dans les groupes d’âge en cours de qualification par respectivement Andrej Zavbi (SLO) et Helen Lambard (GBR).